secteur Porcs

Gardez à l’esprit la valeur d’absorption d’acides de l’alimentation des porcelets

La valeur d’absorption d’acides d’un aliment pour animaux/d’une matière première désigne son degré de résistance à un changement de pH. Cette valeur d’absorption d’acides est d’une grande importance dans les aliments pour porcelets. Cela s’explique par le fait que le système gastro-intestinal des porcelets n’est pas encore totalement développé au moment du sevrage. Et les cellules pariétales de l’estomac des porcelets ne produisent pas non plus suffisamment d’acide pour réduire significativement le pH de l’estomac à ce stade. Cependant, un pH gastrique optimal est important tant pour la digestibilité de l’aliment que pour la prévention des problèmes intestinaux.

La valeur d’absorption d’acides est définie comme la quantité d’acide nécessaire pour faire passer le pH d’un kilogramme de matière première/d’aliment au pH du point final du titrage. Ce pH du point final du titrage peut être le pH 3 (ABC-3) ou le pH 4 (ABC-4). Si le pH d’une matière première est inférieur à la valeur finale (comme pour les acides organiques), une base sera nécessaire pour la détermination de la valeur ABC et la valeur ABC sera négative. La valeur d’absorption d’acides est exprimée en mEq par kg de matière première. L’ABC-4 est utilisé de préférence pour les porcelets, car le pH de l’estomac des porcelets récemment sevrés varie autour de cette valeur.

Un aliment ayant une valeur d’absorption d’acides suffisamment basse est important pour minimiser la perte de poids due au sevrage. En effet, avant le sevrage, l’estomac est acidifié par la transformation bactérienne du lactose en acide lactique par les bactéries lactiques présentes dans l’estomac des porcelets. Après le sevrage, les porcelets ont du mal à maintenir le pH gastrique suffisamment bas. La combinaison d’une production d’acide pas encore complètement développée dans l’estomac des porcelets, d’une quantité insuffisante de lactose comme substrat pour la production d’acide lactique et d’une consommation irrégulière d’aliments entraîne un pH de l’estomac des porcelets souvent supérieur à 5. Les propres mesures de Nuscience montrent que le pH de l’estomac des porcelets est encore supérieur à 4, même 4 semaines après le sevrage. Ce n’est qu’à l’âge de 7-10 semaines que la sécrétion d’acide gastrique des porcelets est complètement développée.

Pour une digestion et une santé optimales, le pH gastrique des porcelets doit se situer autour de 3,5. Si la valeur d’absorption d’acides de l’aliment est faible, le pH reviendra à la valeur souhaitée peu après l’ingestion de l’aliment. Le maintien d’un pH optimal dans l’estomac des porcelets est très important pour les performances et la santé des porcelets pour diverses raisons :

Il a été clairement démontré que, chez les porcelets, un aliment ayant une valeur d’absorption d’acides plus faible entraîne une meilleure croissance et une meilleure conversion alimentaire. Par exemple, Lawlor et al. (2006) ont pu démontrer qu’une réduction de la valeur d’absorption d’acides de 500 mEq/kg à 340 mEq/kg entraînait une amélioration de 4,5 % de la croissance des porcelets pendant la période allant du sevrage à 4 semaines après le sevrage.

Comment faire face à cette situation ?

La valeur d’absorption d’acides d’un aliment pour animaux/d’une matière première désigne son degré de résistance à un changement de pH. Cette valeur d’absorption d’acides est d’une grande importance dans les aliments pour porcelets. Cela s’explique par le fait que le système gastro-intestinal des porcelets n’est pas encore totalement développé au moment du sevrage. Et les cellules pariétales de l’estomac des porcelets ne produisent pas non plus suffisamment d’acide pour réduire significativement le pH de l’estomac à ce stade. Cependant, un pH gastrique optimal est important tant pour la digestibilité de l’aliment que pour la prévention des problèmes intestinaux.

Figure 1 : Valeurs d’absorption d’acides de certaines matières premières (Lawlor et al., 2005).

La première chose qui saute aux yeux est l’énorme valeur d’absorption d’acides de l’oxyde de zinc. C’est un aspect qui est souvent négligé lorsque des doses thérapeutiques d’oxyde de zinc sont utilisées. Il est clair que les doses thérapeutiques d’oxyde de zinc éliminent presque complètement l’effet des acides organiques, à moins bien sûr que les acides organiques ne soient utilisés pour éliminer l’effet négatif de l’oxyde de zinc sur la valeur d’absorption d’acides. Alors que nous entrons dans une ère où l’utilisation du ZnO médicinal est privilégiée, il est important de réévaluer l’utilisation de l’acide dans les régimes alimentaires des porcelets, car une utilisation trop élevée de l’acide peut avoir des effets négatifs sur la consommation d’aliments.

Ce tableau montre aussi clairement que les sources de calcium ont un effet considérable sur la valeur d’absorption d’acides. Les porcelets ont une forte demande en calcium pour leur croissance et la solidité de leurs os, mais il est clair qu’ajouter plus de calcium que nécessaire aura un effet négatif. La teneur en calcium et les sources de calcium sont donc très importantes dans un aliment pour porcelets.

Grâce à une combinaison équilibrée de phytase, de sources de calcium et d’acides réduisant le pH, Earlyfeed optimise la valeur d’absorption d’acides de l’alimentation des porcelets dans les concentrés Vitastart. Cela permet aux porcelets d’atteindre leur plein potentiel de croissance de manière économique, tout en garantissant la santé intestinale des animaux.

Votre expert Earlyfeed
Delphine Van Zele
Product Manager Swine

Ce contact a été suggéré en fonction de l’endroit d’où vous naviguez. Vous pouvez bien sûr aussi consulter nos autres contacts et lieux ici.

Vous voulez faire les choses bien dès le départ ?

La mise en place de bonnes stratégies d’élevage au début du cycle de production est payante à long terme.
Ensemble, donnons aux plus jeunes animaux tout ce dont ils ont besoin pour être performants plus tard dans leur vie.