Nutrition précoce des poussins d’un jour 

Nourrir les poussins d’un jour est essentiel pour obtenir de bonnes performances zootechniques et économiques. L’éclosion dans une fenêtre temporelle, suivie de procédures intensives de manipulation et de transport, induit un stress important chez le poussin d’un jour. Le contrôle du climat et l’apport des nutriments nécessaires sont cruciaux pour y faire face. Bien que la nature fournisse au poussin d’un jour les nutriments nécessaires pour survivre grâce à la présence du reste de jaune, apporter au poussin d’un jour un complément nutritionnel approprié est essentiel pour stimuler son développement intestinal. L’intestin étant la première ligne de défense dans la prévention des maladies, et un gage d’efficacité nutritive. 

Le combat des premiers jours  

À la différence d’autres espèces, les oiseaux ont l’avantage de disposer d’un stockage nutritionnel dans leur organisme – le reste de la membrane vitelline – mais, également à la différence d’autres espèces animales élevées dans un cadre professionnel, les oiseaux, qu’il s’agisse de poulets ou de dindes, n’ont habituellement pas un accès direct à l’alimentation. Entre l’éclosion, le calibrage, le tri, le stockage et le transport, il peut s’écouler 24 à 72 heures avant que les poussins d’un jour trouvent leur place en enclos dans les fermes. Dans ces circonstances, il est évident qu’un nourrissage précoce dans le poulailler est extrêmement pertinent et important pour le développement ultérieur. 

Outre ces facteurs externes de stress, les jeunes oiseaux doivent faire face, après avoir éclos, à un changement d’alimentation rude. Alors que le jaune est essentiellement constitué de graisses et de protéines contenues dans des molécules spécifiquement synthétisées par les volailles, l’oiseau dispose ensuite de graisses et de protéines essentiellement végétales et, bien sûr, d’amidon. 

Faciliter le changement 

Bientôt disponible, GalliFirst Pre-starter est conçu pour fournir les nutriments nécessaires à la prise en compte de ces circonstances, et répond à la fois aux besoins du jeune oiseau et aux exigences de la période de production correspondante. De bonnes performances sont ainsi garanties dans ce contexte disruptif. 

Une structure homogène et granuleuse permet une ingestion rapide, stable et croissante, et, dans le même temps, sa composition spécifiquement sélectionnée permet le passage de la nutrition au jaune à l’apport nutritionnel alimentaire ultérieur nécessaire au développement de l’oiseau. La teneur en protéines, par exemple, provient d’œufs ainsi que de concentrés de protéines végétales spécifiquement sélectionnées, pour que l’organisme en développement trouve un apport optimal en acides aminés. 

Pour un développement rapide et équilibré de tous les segments de l’intestin, les sources nutritives combinent les nutriments “connus” du jaune aux nutriments végétaux de l’alimentation ultérieure pour correspondre au TGI des jeunes animaux sans le surcharger. Un concept reconnu d’additifs à base de probiotiques et d’AGCM favorise l’équilibre et la résilience du TGI, après que les jeunes oiseaux ont déjà vécu un stress important durant les premières heures de leur vie. 

Bientôt disponible, GalliFirst est destiné uniquement aux quelques premiers jours (jusqu’à un âge de 2 jours), tout spécialement pour stimuler la prise alimentaire aussitôt que possible. La teneur en nutriments de cet aliment est établie pour faciliter également la transition vers la nourriture de démarrage habituelle, pour qu’aucune diminution de la prise alimentaire, essentielle aux bonnes performances, ne se produise. 

Le pourquoi en bref 

L’objectif est d’assurer la transition entre la nutrition intrinsèque de l’oiseau et l’apport alimentaire ultérieur. Nous voulons que les oiseaux s’alimentent aussitôt que possible, pour un bon développement du TGI qui favorisera un très haut niveau de performance et d’efficacité au cours du cycle de production. GalliFirst doit être fourni en complément de l’alimentation de démarrage normale durant les 2 premiers jours suivant l’arrivée à la ferme. Il doit être administré en théorie sous la ligne d’abreuvoir (moyennant un apport d’env. 30 g/oiseau). 

Résumé des avantages de GalliFirst 

Si nous voulons exploiter le potentiel de performance génétique, il est crucial de créer les conditions de base propices au développement adéquat de l’organisme. Cela commence dès le premier jour. GalliFirst facilite la transition de la nutrition à partir du jaune vers la nutrition à base d’aliments, aidant les oiseaux à faire face aux facteurs de stress précoces de la vie. 

Votre expert Earlyfeed
Stefan Alius
Product Manager Poultry

Ce contact a été suggéré en fonction de l’endroit d’où vous naviguez. Vous pouvez bien sûr aussi consulter nos autres contacts et lieux ici.

Vous voulez faire les choses bien dès le départ ?

La mise en place de bonnes stratégies d’élevage au début du cycle de production est payante à long terme.
Ensemble, donnons aux plus jeunes animaux tout ce dont ils ont besoin pour être performants plus tard dans leur vie.